Monsieur Excel
Pour tout savoir faire sur Excel !

27 juillet 2016

Le presse-papiers d’Excel 2016

Dans l’onglet « Accueil » d’Excel 2016, le premier bloc de commandes se termine par la commande « Presse-papiers » et il vous suffit de cliquer sur le bouton à sa droite pour faire surgir à gauche de la feuille de calcul le bloc « Presse-papiers », comme on le voit dans la copie d’écran ci-dessous.



Ce bloc vous donne accès au contenu dans le presse-papiers des 24 dernières opérations de couper/copier, non seulement dans Excel mais aussi dans toutes les autres applications. Dans notre exemple, nous avons ainsi le contenu du presse-papiers pour, dans l’ordre, une capture d’écran, Word, Excel, Excel et Word.

Un clic sur l’une quelconque de ces opérations vous donne la possibilité de coller l’élément ou de l’effacer de la mémoire du presse-papiers. Le bouton « Coller tout » vous permet de coller tout le contenu du presse-papiers, mais j’ai du mal à imaginer l’utilité réelle de cette commande.

Si enfin vous déroulez la commande « Options » en bas du bloc « Presse-papiers », vous obtenez les cinq commandes que j’ai affichées encadrées de rouge dans la copie d’écran.

Quand vous copiez une cellule d’Excel contenant une formule, vous copiez la valeur résultant de cette formule. Si c’est ma formule elle-même que vous souhaitez récupérer, vous devez sélectionner la formule après l’avoir activée, puis la copier

Merci à Mynda Treacy qui m’a donné l’idée de faire un post sur ce sujet…

21 juillet 2016

Une macro qui perd le Nord !

Le problème suivant a été soulevé par Bill Manville, un MVP Excel bien connu des spécialistes. C’est un problème que vous pouvez reproduire facilement sur votre ordinateur.

Vous enregistrez une macro dans laquelle vous insérez un objet. Dans notre cas, prenez la flèche, en seconde position dans le bloc « Lignes », celle que j’ai encadrée de rouge dans la copie d’écran. Puis tracez une flèche qui monte vers le Nord-Ouest.

J’ai baptisé cette macro enregistrée Flèche_1. Vous pouvez constater qu’elle va bien vers le Nord-Ouest.


Maintenant, détruisez cette flèche et exécutez la macro. Vous obtenez alors, de façon surprenante, une flèche située au même endroit, de même taille, mais pointant à présent vers le Sud-Est.

Pour que la macro vous retrace une flèche identique à la première, vous devez intervertir les mesures n°1 et 2 avec les mesures n°3 et 4. C’est ce que j’ai fait dans Flèche_2 qui, elle, nous donne le résultat visé au départ !

Sub Flèche_1()
'
    ActiveSheet.Shapes.AddConnector(msoConnectorStraight, 115.8, 49.8, 195.6, 144). _
        Select
        Selection.ShapeRange.Line.EndArrowheadStyle = msoArrowheadTriangle
End Sub

Sub Flèche_2()
'
    ActiveSheet.Shapes.AddConnector(msoConnectorStraight, 195.6, 144, 115.8, 49.8). _
        Select
        Selection.ShapeRange.Line.EndArrowheadStyle = msoArrowheadTriangle
End Sub

Remarque – Une preuve de plus qu’Excel a toujours de quoi nous surprendre ! Notez au passage que ce retournement de flèche ne survient pas avec les quatre grosses flèches situées au début du bloc « Flèches pleines ».

16 juillet 2016

Le problème d’Einstein (e)

Avec les déductions commentées dans le dernier article, nous pouvons à présent compléter le tableau reproduit en bas de la copie d’écran.

Dans une première étape, nous avons obtenu les déductions décrites à partir de la cellule C15, en bleu. Cela nous a permis de loger quelques nouvelles croix, avec des fonds bleus puis verts.


 Une fois toutes ces cellules renseignées, nous sommes à présent en mesure – quitte dans certains cas à relire telle ou telle hypothèse – de remplir toutes les cellules manquantes dans le bloc C23:Q28.

Nous avons donc assigné tous les éléments à toutes les personnes et sommes à présent en mesure de répondre à n’importe quelle question :)

Vous pouvez vérifier – une par une – que toutes les hypothèses sont satisfaites.

11 juillet 2016

Le problème d’Einstein (d)

Le modèle ci-dessous reprend la situation après l’article précédent. Nous avons entré en C15:C24 une série de nouvelles déductions, dont nous pouvons observer les conséquences dans l’intégramme .

Nous en avons ensuite reporté l’impact dans le bloc en F30:Q35, dans lequel nous avons repris l’ensemble de nos conclusions sur les maisons n°1 à n°5.


Nous y constatons que le Suédois, qui doit boire de la bière, ne peut plus donc occuper que la maison n°2 ou la maison n°5. Or il ne peut pas occuper la maison n°2 car nous savons qu’il possède un chien.

Conclusion : la combinaison Pall Mall (Pm) et Oiseau n’est plus possible que pour la maison n°3 et, par élmimination, celle-ci ne peut être habitée que par l’Anglais. C’est donc l’anglais qui possède un oiseau !

04 juillet 2016

Le problème d’Einstein (c)

Dans l’article précédent, nous avons montré l’intégramme complet. Certes, c’est le plus facile à lire quand on cherche une information. En revanche, il nous force à entrer deux fois chaque information : dans la partie supérieure droite et dans la partie inférieure gauche. Pour simplifier, nous n’utiliserons dorénavant que la partie supérieure droite de l’intégramme.

Dans l’intégramme de ce jour, nous avons ôté les couleurs de fond des solutions apportées dans l’article précédent. Nous avons donné un fond bleuté à toutes les cellules renseignées dans cette nouvelle étape.


Dans le texte en bleu, nous commentons la façon dont nous avons pu renseigner chacune de ces cellules à fond bleu : N4, Q4, N6…

Nous avons aussi ajouté un petit tableau, de K32 à V37, dans lequel nous récapitulons ce que nous savons sur les cinq maisons.

La conclusion de cette seconde étape est que la cellule E4, à laquelle nous avons attribué un fond rouge, est à présent la seule cellule encore disponible dans la première ligne du bloc M4:Q8. Nous sommes donc à présent en mesure de la cocher (cellule à fond rouge) : le Norvégien boit de l’eau.

29 juin 2016

Le problème d’Einstein (b)

Nous réalisons aujourd’hui la première étape de la résolution du problème présenté dans l’article précédent.

Nous avons commencé par marquer les hypothèses directes, en les mettant ensuite en souligné. Ainsi, avec la phrase « 2 – L’anglais habite la maison rouge », nous avons mis une croix en H5 et un fond jaune aux cellules de la même colonne et de la même ligne dans ce carré.


Quand une seconde certitude était établie dans un carré, nous avons mis la ligne et la colonne en bleu. Dans ce premier carré, nous l’avons fait avec la réponse en K4 (Norvégien dans la maison jaune), qui était le résultat dans les quatre dernières lignes du commentaire, où l’on établit que le Norvégien est dans la maison jaune, fait qui est la conclusion des quatre premières lignes du commentaire et d’autres déclarations.

Quand un carré a été ainsi défini, par exemple le bloc H4:L8, on fait de même avec le bloc symétrique par rapport à la diagonale, dans ce cas le bloc C9:G13.

Le tableau ci-dessus est celui que l’on obtient en utilisant au premier degré toutes les déclarations soulignées, et au second degré ce qui est énoncé dans les quatre dernières lignes de la zone de texte.

Nous ne pouvons pas encore répondre à la question posée dans le premier article, mais nous avons progressé en marquant un certain nombre de cellules avec des « X » et des « - »



22 juin 2016

Le problème d’Einstein (a)

Nous nous attaquons aujourd’hui à un problème bien connu, censé avoir été proposé par Einstein, selon lequel 98% de la population serait bien incapable de le résoudre.

Comme ce problème est archi-connu et que vous pourrez trouver sans difficulté la réponse sur Internet, nous l’avons légèrement modifié afin que ne tombiez pas sur une réponse toute faite !

Nous avons gardé les même hypothèses que celles énoncées par Einstein, mais nous avons modifié la question finale. Einstein demandait « Quel est le pays de la personne possédant le poisson ? ». Nous, nous vous posons la question « Quel est le pays de la personne possédant l’oiseau ? » Pour ma part, je pense qu’Einstein était optimiste et que moins de 2% des personnes sauraient trouver la solution. Serez-vous parmi ces moins de 2% ?

Voici l’intégramme permettant d’analyser ce problème et la liste des hypothèses :


Si vous voulez ensuite vous entraîner à des variantes de ce problème, regardez la définition d’intégramme dans Wikipedia. 

Vous verrez que l’on peut encore poser deux autres questions : Qui boit de l'eau ? Qui élève le zèbre ?

Vous y trouverez aussi d'autres problèmes se prêtant à une résolution par intégramme...