Monsieur Excel
Pour tout savoir faire sur Excel !

10 août 2018

Représentation graphique (c)

Notre graphe serait encore plus joli si l’on pouvait illustrer graphiquement la zone des solutions réalisables limitée par l’hexagone démarrant à l’intersection des deux axes. C’est ce que nous avons fait en la représentant, comme on peut le voir dans la copie d’écran ci-dessous, avec un fond jaune clair.

Pour cela, nous avons utilisé la commande InsertionFormes et sélectionné, comme on peut le voir dans la copie d’écran dans l’encadré rouge, l’avant-dernière commande de la famille Traits.

Nous avons alors cliqué à chacun des six sommets de l’hexagone, en prenant soin de cliquer un tout petit peu à l’intérieur, puis en terminant par un clic sur le point de départ. La surface de l’hexagone apparaît alors aussitôt avec une couleur de remplissage par défaut.

Il ne reste plus qu’à la remplacer par un fond jaune, puis à lui accorder une transparence de 75% afin que la droite à optimiser (en rouge) ne soit pas masquée par le fond jaune.


Remarque – Si vous n’êtes pas sûr de bien viser, avant de créer l’hexagone coloré, zoomez de façon à bien agrandir la zone. Il vous sera alors plus facile de définir ses sommets, avant de revenir à un affichage normal pour bien apprécier le résultat final.

Pour les noms des axes, nous n’avons pas eu recours à la mise en forme du graphe. Nous avons tout simplement inséré des zones de texte avec aucun trait et aucun remplissage. Cela nous permet de les positionner exactement là où nous les voulons.

Ce qui est intéressant, avec cet exemple que nous avons développé en trois articles, est qu’il montre bien l’on peut facilement, et rapidement, créer avec Excel un modèle graphique alliant l’esthétique à l’efficacité.