Monsieur Excel
Pour tout savoir faire sur Excel !

17 janvier 2016

Rechercher/Remplacer (a)

Deux des commandes les plus sous-utilisées d’Excel sont les commandes « Rechercher » et « Remplacer ». Pour ma part, je m’en sers assez souvent…

Ces commandes sont accessibles dans le ruban « Accueil », onglet « Edition », via le menu déroulant « Rechercher et sélectionner ».

Mais elles sont bien plus directement accessibles encore via les raccourcis [Ctrl]-f (pensez à Find) pour « Chercher » et [Ctrl]-h pour « Remplacer ».

Quand seule une cellule est sélectionnée, la commande s’applique à l’ensemble de l’onglet. Si au moins deux cellules sont sélectionnées, la commande s’applique seulement aux cellules sélectionnées.

Astuce – Quand je souhaite que la commande ne s’applique qu’à la cellule active, je sélectionne en même temps une cellule vide – avant d’exécuter la commande ! – pour éviter que la commande ne s’applique à l’onglet entier.

Les jokers de « Rechercher » et « Remplacer »

Ces deux commandes vous permettent d’utiliser des jokers : « ? » pour un caractère et « * » pour une série de caractères de longueur indéterminée.

Ainsi, en entrant « ???? », on cherchera tout contenu avec exactement quatre caractères. De façon plus complexe, en entrant « *ab*f?? », on cherchera tout contenu avec n’importe quoi d’abord, pui « ab » puis, plus tard, un « f » suivi de deux caractères exactement.

Remarque 1 – Faites bien attention car, si vous cherchez une chaîne d’une certaine longueur dans des cellules contenant des nombres, ce sont les nombres saisis qui comptent en non les nombres affichés. En effet, le formatage peut modifier le nombre de chiffres affichés.

Le piège des jokers

Il y a un bug dans la commande « Remplacer par : ».

Si par exemple on demande à Excel de remplacer « *ab?c* » par « *ht* », on suppose que l’on va remplacer toute chaîne de caractères contenant n’importe quoi suivi de « ab », puis un caractère puis « » puis n’importe quoi par le premier n’importe quoi, suivi de « ht » puis le second n’importe quoi.

En fait, il n’en est rien : le résultat final sera littéralement « *ht* » ! Cela signifie que les « * » (ou les « ? ») sont pris à la lettre dans le champ « Remplacer par : » !

Remarque 2 – Dans les bugs, on fait en général la distinction entre les bugs « de programmation » et les bugs « de conception ». Dans le premier cas, le programmeur s’est « planté ». Dans le second cas, c’est le cahier des charges qu’on lui a fourni qui est foireux. Dans le cas ci-dessus, je pense qu’il s’agit d’un bug de conception.

Utilité de la commande Rechercher/Remplacer

Il y a de nombreux usages possible de la commande « Remplacer » pour modifier des formules après un déplacement ou une copie. Nous allons en voir un exemple ci-dessous.

On peut par exemple ajouter des « $ » à certain endroits dans des formules pour que, après un déplacement ou une copie, certaines coordonnées ne soient pas modifiées par Excel. Il suffit alors, après le déplacement ou la copie, d’ôter par un Rechercher/Remplacer les « $ » excédentaires.

Une excellente technique, si l’on veut déplacer ou copier/coller un bloc de cellules sans que les coordonnées des cellules pointées par les formules ne se modifient, consiste à remplacer avant cette opération, dans le bloc original, le signe « = » par « $$ ». Une fois le transfert terminé, on remplacera partout dans l’onglet « $$ » par « = ».

                                                                                                                                                                   

2 Commentaire(s):

  • Technique très intéressante et que je conserve très précieusement dans mon escarcelle d'astuces Excel.
    Merci encore.

    Cordialement,
    Stephane

    By Blogger Stefyu Thechosenone, sur 1:01 AM  

  • Merci de m'apprendre qu'on peut utiliser les jokers, je ne savais pas!

    By Anonymous Will, sur 2:46 AM  

Enregistrer un commentaire

<< Accueil