Monsieur Excel
Pour tout savoir faire sur Excel !

12 février 2006

Définir un nom relatif

Nous avons vu dans notre rubrique du 8 février qu'un nom est par défaut absolu. Nous allons voir aujourd'hui comment le rendre relatif.

Dans le modèle ci-dessous, sélectionnons la ligne 6, puis utilisons la commande Insertion – Nom – Définir (oui, je sais, ce n’est pas la façon la plus rapide de définir un nom, mais ici elle est appropriée), puis entrons le nom « préc ». L’écran ci-dessous illustre la situation actuelle.

Sélectionnons le bloc du bas (Fait référence à) et modifions la partie droite de la formule de façon à obtenir « =Feuil1!5:5 ». Et enfin validons par « OK ».

Nous venons de créer un nom relatif faisant référence à la ligne précédente. Cliquons par exemple dans la cellule C8 puis déroulons la zone Nom – à gauche de la barre de formule – et sélectionnons « préc ». Aussitôt, la ligne 7 est sélectionnée ! Re-sélectionnons « préc » dans la zone Nom, et c’est maintenant la ligne 6 qui s’active. Le nom « préc » fait donc bien référence à la ligne précédente.

Sachant cela et sachant aussi – cf. la dernière rubrique – qu’un espace, dans Excel, représente l’intersection, nous avons maintenant de quoi créer une super-formule pour la colonne C. Supposons que nous ayons attribué le nom « Ventes » à la colonne B.

La formule de C3, reproduite ensuite vers le bas, est tout simplement :
= Ventes/Ventes préc–1

Voilà une formule explicite, facile à auditer !

2 Commentaire(s):

  • On peut également écrire une formule de calcul dans l'adresse du nom de champ. Ainsi, en utilisant les fonctions Decaler, Equiv, Index, etc., on peut créer un nom de champ dynamique, dont la position et le nombre de lignes varie. Très pratique.

    By Anonymous Jean-Loup Moret, sur 1:20 AM  

  • Je voulais tout simplement montrer que l'on pouvait faire des choses intéressantes avec des noms relatifs.

    Il y a toujours plein de façons différentes d'atteindre un but avec Excel, et je ne peux en aucun cas être exhaustif...

    By Blogger Hervé Thiriez, sur 2:05 AM  

Enregistrer un commentaire

<< Accueil